0

20 Mars 2020

Montréal, le 20 mars 2020 – Le Programme d’action concertée temporaire pour les entreprises (PACTE), totalisant 2,5 G$ et annoncé par le gouvernement du Québec, est un premier pas concret pour combler les pertes de liquidités des entreprises, selon la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et la Chambre de commerce et d’industrie Canada- Liban CCICL. Elles croient, par ailleurs, que d’autres gestes seront à poser pour soutenir et relancer l’économie québécoise.
« Il sera important de réussir à soutenir un maximum d’entreprises avec ce nouveau programme; et il sera nécessaire de bien communiquer les modalités des taux préférentiels et que cela répondra aux besoins des entreprises qui souffrent d’un manque de liquidité, afin qu’elles soient en mesure de bien effectuer la reprise économique à venir. »
Les paliers de gouvernement doivent continuer à harmoniser leurs mesures, comme par exemple avec les congés de taxes foncières annoncées par certaines municipalités. « Nous croyons que les gouvernements doivent aussi devenir des payeurs exemplaires»

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *