0

Programme actions concertées pour le maintien en emploi (PACME)

Montréal, le 6 avril 2020 – La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et la Chambre de commerce et d’industrie Canada-Liban (CCICL) saluent l’annonce du Programme actions concertées pour le maintien en emploi (PACME) du gouvernement du Québec qui allouera une somme de 100 M$ pour la formation des employés des entreprises.
« Il s’agit d’une excellente initiative qui tombe à point nommé. Le programme permettra d’aider les entreprises à conserver un lien d’emploi avec leurs employés et à être encore plus productives pour la relance à venir. Le Québec se démarque par son économie du savoir et nous encourageons les formations qui permettent de se perfectionner et d’accroitre la productivité », a réagi Charles Milliard, président-directeur général de la FCCQ.
« Profiter de cette période de ralentissement économique pour augmenter les compétences de leurs employés et s’attaquer au déficit de productivité, l’un des principaux enjeux économiques du Québec, est une opportunité sur laquelle le Québec peut construire. La mise en place de formations pour les travailleurs est également un message positif tourné vers l’avenir en vue de la reprise des activités », a déclaré Charles Aboukhaled.

La relance économique passe aussi par l’innovation
La formation est un investissement utile et nécessaire pour se préparer à la relance économique. La FCCQ et la CCICL insistent également sur l’importance à accorder à l’innovation et soumet trois propositions facilement applicables pour amoindrir les impacts de la crise et stimuler les investissements en innovation :
– Accélérer la mise en place du C3i , crédit d’impôt à l’investissement et à l’innovation
– Bonifier le Programme Innovation
– Abolir la franchise de 50 000$ lors des demandes du crédit R&D

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *