0

30 Mars 2020

Montréal, le 30 mars 2020 – la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et la Chambre de commerce et d’industrie Canada-Liban sont satisfaites des précisions apportées aujourd’hui par le gouvernement fédéral, relativement au programme de subventions salariales à hauteur de 75% et de l’écoute du premier ministre Justin Trudeau envers les demandes du milieu économique. La #FCCQ et la #CCICL avaient rapidement souligné que ce programme devait viser non seulement les PME, mais également les grandes entreprises qui sont essentielles à l’économie québécoise, ainsi que les OBNL.
La #FCCQ et la #CCICL soulèvent toutefois une inquiétude par rapport au critère d’application exigeant une baisse de revenus d’au moins 30% pour bénéficier de cette mesure. Le critère de calcul de la perte de revenus retardera l’admissibilité au programme pour de nombreuses entreprises de services professionnels ou manufacturières, qui sont payées à la livraison.
La #FCCQ et la #CCICL dévoilent également aujourd’hui un sondage qui confirme l’effet dévastateur de la COVID-19 sur nos entreprises et sur l’économie québécoise. Le coup de sonde effectué auprès, indique notamment qu’un tiers des entreprises ont déjà perdu plus de la moitié de leurs revenus. Tout près de la moitié des répondants (49%) ont affirmé avoir déjà procédé à des mises à pied temporaires. Les perspectives à court terme ne sont guère plus encourageantes, alors que 67% des entreprises prévoient effectuer de nouvelles mises à pied au cours du prochain mois et 61% anticipent une baisse de la demande.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *